marqueur eStat'Perso

Leurs corps à présent enlacés dans la promiscuité de leur cache, Yolande et Brad s'aimaient passionnément. Ils avaient trouvé sur Pandaranol un refuge pour vivre leur amour, un petit paradis de vie.

Yolande savait qu'elle ne pourrait compter longtemps sur l'absence de communication avec la base des forces rebelles. Elle avait perdu toute notion de temporalité et d'espace mais était consciente de ce point : il lui faudrait tôt ou tard signaler que tout allait bien.

amants de pandaranol
Les amants de Pandaranol © Pandaranol 2011

Brad quant à lui n'était plus qu'un volcan dont la lave en fusion créait des courants semblables au ressac des marées. Il ne contrôlait plus rien.

Yolande et Brad sur pandaranol

Après un laps de temps qui leur parut hors de toute compréhension, les amants finirent par se désunir dans un râle étouffé.

Ils s'embrassèrent tendrement puis Yolande reprit ses vêtements et sortit rapidement afin de rassurer la Force. Brad, hagard, mit du temps à rassembler ses esprits mais finit par sortir à son tour. Il l'aida à terminer l'installation des transpacks tandis qu'elle lui faisait signe que tout allait bien.

Il lui fallait maintenant cacher en lieu sûr le chargement de Pandaranol qu'il devrait dissimuler dans le vaisseau, mais surtout garder les apparences en se rendant au domicile familial, comme pour n'importe quelle permission de ce type.

Il quitta Yolande determiné à remplir sa mission, et gonflé à bloc pour reproduire ce genre de stratagème à plusieurs niveaux.

 

La fin de sa mission se déroula sans accrocs : il réussit à réintégrer le vaisseau impérial avec une bonne cargaison de pandaranol dissimulée dans une capsule de sauvetage. Il fut acclamé en héros par ses collègues qui avaient ainsi l'assurance d'être approvisionnés à loisir. Et il obtint les bonnes grâces des dealers embarqués grâce à qui il put négocier un accès privatif à l'infosphère : plus besoin de se connecter en cachette, il pourrait contacter Yolande quand il le voudrait depuis ses quartiers privés !/

Et tout cela grâce à Pandaranol, la planète qu'il avait toujours cherché à fuir... Quelles tournures les évènements pouvaient-ils prendre parfois, chambouler la conception que l'on se faisait des choses, ébranler les certitudes et convictions !

Pour l'heure, deux mots résonnaient dans sa tête pleine d'extase :

Pandaranol Paradis.

Lire la suite : Pandaranol Pandaranol, épisode 6 de la série.

© 2011 36 15 SEO est un concept et une réalisation OmniresO - Mentions légales - Plan du site - Contact -Netlinking - Favoris